13 –  » Plan de la ville et du fort Saint-Michel de Cayenne dans l’état où je l’ay trouvé au mois de janvier 1733 « 

Ce plan, remarquable dans ses détails, a été réalisé par François Fresneau, ingénieur du roi en Guyane de 1732 à 1748. Le bourg de Cayenne est alors bien modeste. Il s’organise autour des bâtiments officiels (éléments de fortifications, église Saint-Sauveur, hôpital, palais du gouverneur, magasin du roi, fort Cépérou etc…) le long de quatre rues. Les précisions apportées témoignent d’une installation encore précaire, alors même que le territoire est français depuis près d’un demi siècle.

Cayenne 1733-page0001« 1. Vieille citerne. 2. Terres qui ont été enlevées par les habitans pour faire du torchis ou placage. 3. Aqueduc. 4. Brèches que les bestiaux et les Nègres ont faites. 5. Espèce de petite redoute. 6. Fossé qu’on a fait pour faire entrer l’eau de la mer dans les fossés ne pouvant le faire ailleurs à cause des rochers. 7. Fossé rempli de ? la majeure partie de l’année. 8. Fossé sec. 9. Carrière de pierre »

Plan réalisé par François Fresneau de La Gataudière, ingénieur du roi.

ANOM, Dépôt des Fortifications des Colonies / Guyane


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *