12 – « Plan du fort de Cayenne », janvier 1677

1677-page00011676 signe l’acte de naissance de cette terre du plateau des Guyanes comme possession française. En décembre de cette année-là, l’amiral d’Estrées après plusieurs décennies de colonisation incertaine, reprend définitivement Cayenne aux Hollandais.

Cette jolie carte aquarellée anonyme réalisée quelques semaines plus tard se veut un manifeste politique revendiquant Cayenne comme possession française. De ce combat, deux récits très différents témoignent par ailleurs : l’un, rédigé par le père Labat, parle d’un combat héroïque auquel participèrent plusieurs centaines de soldats,  de nombreux prisonniers et tués… L’autre, relaté par le médecin du roi Artur qui séjourna dans la colonie au milieu du XVIIIe siècle, s’appuie sur les dires des habitants « Les français entrèrent dans le bourg sans trouver aucune résistance… tout se passa à peu près sans effusion de sang« .

Représentation du fort, de l’église, des maisons dans l’enceinte fortifiée. Indication des attaques portées par les Français.

 ANOM, Dépôt des Fortifications des Colonies / Guyane


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *